Toutes les informations relatives au téléroman québécois Providence.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez chatter avec moi pour discuter de Providence!

Partagez | 
 

 Dernières intrigue de la saga familliale

Aller en bas 
AuteurMessage
Lavoie Lili-Mai

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 20

MessageSujet: Dernières intrigue de la saga familliale   Lun 4 Juil - 9:06

Après sept ans, le rideau tombera sur le téléroman Providence à la fin de l’automne, sur les ondes de Radio-Canada. L’auteure Chantal Cadieux vient de mettre le point final à sa saga mettant en vedette la famille d’Édith Beauchamps.

«C’est certain qu’il y a un deuil à faire. Providence, ce sont sept ans de diffusion, mais pour moi, ce sont huit et même neuf ans de ma vie», dit l’auteure en entrevue.

«J’ai pris la décision de mettre fin à ce projet l’automne dernier. J’avais l’impression d’avoir fait le tour. J’étais fatiguée. Je pense que j’ai besoin de repos et je prendrai soin de moi dans les prochains mois. Ça fait tout de même huit ans que je n’ai pas eu de vacances. C’est très exigeant une série comme cela.»

LA GENÈSE

L’idée de mettre au monde la famille Beauchamps et toutes ses ramifications vient de discussions entre l’auteure et le producteur Jocelyn Deschênes, de Sphère Média.

«Jocelyn et moi, on s’est connus alors que je collaborais à l’écriture de Ent’Cadieux. À ce moment-là, il m’avait dit : "Si jamais t’as une idée, viens me voir. On verra ce qu’on peut faire"», raconte Chantal Cadieux.

Au fil des conversations, Radio-Canada a fait savoir qu’elle souhaitait avoir un téléroman «qui porterait sur une famille; un peu dans la lignée de Rue des Pignons, mais traité de façon moderne et actuelle. De mon côté, je souhaitais que l’action se passe à la campagne; proposer un mélange de campagne et de ville. Aussi, mon père a grandi en face d’une fromagerie qui a pris de l’expansion, un peu comme celle d’Édith (Monique Mercure)», se rappelle Chantal Cadieux.

ÉDITH, LA MATRIARCHE

Parlant d’Édith, l’auteure précise que ce personnage devait mourir après la première saison.

«Sa mort aurait entraîné la révélation d’une foule de secrets et d’intrigues. Cependant, Monique Mercure l’a l’interprétée avec une telle grâce, une telle fierté et une telle émotion! Le public s’est attaché à moi et j’ai décidé de la garder.» Cette chère Édith occupera une grande partie des intrigues de l’automne. Le fameux procès d’Édith aura enfin lieu. L’action du téléroman se déroulera six mois plus tard. «Même si elle a été blessée grièvement, Édith n’est pas morte. Elle n’est pas tuable», affirme Chantal Cadieux en riant.

L’intrigue tournera autour du procès et du fameux cadavre enterré dans la cave de la maison d’Édith. Qui est enterré là? À qui sont les ossements retrouvés? Qui est impliqué dans cette affaire?

Laurent (Luc Proulx) s’est dit responsable, mais la police n’a pas assez de preuves pour l’inculper. De plus, Laurent ne veut pas trop parler de peur d’impliquer trop de monde... L’auteure promet toutes les réponses à ces questions à l’automne.

DES IDÉES EN TÊTE

Au long de toutes ces années, Chantal Cadieux a abordé des thèmes parfois difficiles : jalousie d’un enfant, suicide, une femme atteinte du VIH, paternité multiple... «Certains sujets étaient plus délicats que d’autres, mais je ne voulais pas provoquer pour provoquer.»

L’auteure reconnaît que Radio-Canada lui a toujours donné carte blanche à propos des thèmes qu’elle souhaitait exploiter. «J’ai eu de l’aide pour certains sujets avec lesquels j’étais moins familière», note-t-elle.

À peine vient-elle d’écrire les dernières lignes de Providence que Chantal Cadieux a des projets en tête dont elle garde le secret pour l’instant.

L’auteure s’accordera du temps dans les prochaines semaines. Il y a quelque temps, Chantal Cadieux apprenait qu’elle était atteinte d’un cancer du sein.

«Ce n’est pas pour cette raison que je cesse Providence cependant. Ma décision était prise avant, dit-elle. Je dois recevoir un traitement d’un mois de radiothérapie. Ensuite, ce sera un mois de congé et, plus tard, je présenterai un nouveau projet à Radio-Canada», conclut-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dernières intrigue de la saga familliale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comics] VF des BD Bionicle : la saga des Bohrok N°7, 8 et 9
» [Comics] Journey's end partie 2 : La fin de la saga Mata Nui
» Starwars Saga VF
» [Campagne][Chaos/Nordique]La saga de Buliwyf.
» Tueur + résolution d'un défis d'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Providence :: Articles, photos au autres infos du téléroman :: Articles, photos, potins et vidéos des comédiens-
Sauter vers: